05 février 2012

La vague et le vent




Merci beaucoup
pour l'abondance
la richesse
et la gentillesse
de vos messages


 La vague s'était endormie sur ses rivages
comme une amante comblée par tant de voyages
belle comme une fée aux ailes déployées
rêvant d'un éveil aux émotions partagées

Elle sentit soudain comme un frémissement
le soleil se perdant au fond du firmament
le vent comme une brise sortie de la nuit
se mit à caresser son écume sans bruit

La vague guillerette devint amoureuse
de qui pouvait si bien la rendre si heureuse
la berçant de ses élans doux et incessants
échos de désirs imprévus et envoûtants

Quand le vent se leva la vague le suivit
dans un même sillage pour toute la vie
protégeant les marins des cieux menaçants
chassant des abysses les monstres malfaisants
 
Ce fut un beau mariage au soleil levant. Eole et Neptune en furent les témoins. Leur cadeau fut un phare illuminant leur chemin.


93 commentaires:

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

Bonjour HERBERT
LA VAGUE a donc choisie de suivre le vent dans un tourbillon ,puis elle est partie en plein élan
Pas de voile à l’horizon seulement la grandeur de l'océan*
Peut- être faudrait-il la maintenir mais je vois que ta vague est déjà bien loin!!!
TU sais j'adore suivre les vagues mais je ne me retrouve pas toujours sur la bonne direction*

OUI je suis d'accord avec toi c'était un beau mariage *
Merci Herbert pour ces mots qui se posent si bien chez toi*
Passe une belle journée
JE t'embrasse sous cette vague*

Nature et Liberté a dit…

La vague a suivi le vent dans ses délires sauvages ou tendres... imprévisible le vent pour cette vague soumise à son humeur, a-t-elle fait le bon choix... s'en doute, c'est toujours mieux que de mourir sur le sable.
Bon dimanche, bisous ensoleillés, le mistral s'est apaisé.

Paloma a dit…

Tu sais? j'ai aussi envie de "sentir le soleil" mais pour le moment....
J'adore la dernière strophe..
Bisous, je t'embrasse très très fort,
Paloma

micha a dit…

Cela me fait penser au phare AR-MEN, que feu mon époux, avait déjà vu en plein soleil, il a voulu m'y conduire, je n'ai vu qu'un brouillard épais qui cachait toute vue maritime, au final ce qui me fit penser à ce que dégagent certains "Maigret" de Simenon comme ambiance;-)

Barbara a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Barbara a dit…

quel beau texte
encore une fois
qui tel la vague
nous enroule et nous berce
tout en douceur cette fois sans balloter
juste un peu de vigueur ventée pour se déplacer
et nous transporter
vers d'autres contrées

merci

Malou a dit…

Toutes mes félicitations aux heureux mariés, Eole et Neptune, amis chéris de longue date. Ils me sont fidèles et me procurent de grandes joies. Merci de les avoir mis à l'honneur de si belle façon. La naissance de cet amour m'est contée pour la première fois et ton imagination poétique les rend magiques. Merci, très cher poète. Bises ventes-salées.

இڿڰۣ FLO இڿڰۣ a dit…

Herbert bonjour j'adore aussi les vagues bisou

Marité a dit…

Bonjour Herbert,
Comme une vaguelette je me suis laissée bercer et emporter par ce morceau de Schumann, agrémentant si tendrement la lecture de ton poème. Merci.
Je t'embrasse.

Elisa a dit…

Ah! Je rêve, je rêve mon cher ami.
Je rêve de monter sur cette vague en ta compagnie, comme si nous étions deux jeunes surfers dans la côte de l´Australie!
Bisous de dimanche
Elisa, en Argentine

Grimimi Sue a dit…

Bonjour Herbert,

Je me suis laissée porter par cette vague de poésie.
Sans résister, les yeux fermés, j'ai retrouvé mon chemin...

Merci pour le soleil que tu déposes lors de tes visites.

Mille becs chinois pour toi.

Laure a dit…

Que d'émotions dans ces vagues et ce vent qui nous emporte... et la lumière au bout du chemin...
Quelle promesse de bonheur !!
Merci Herbert !!

Bisous ***Laure***
http://suivre-mon-etoile.blogspot.com/

Michelaise a dit…

Et quand les vagues se figent à cause du froid, qu'arrive-t-il herbert ?? ton poème est charmant !

Fifi a dit…

Un superbe cadrage pour ton image Herbert, avec ce liseré d'écume et de lumière qui traverse l'image !
Et puis tes mots qui nous font vivre l'histoire d'amour de ces deux là ! "Un phare illuminant le chemin": voilà un cadeau bienvenu à tous les amoureux. J'aime "quand le vent se leva la vague le suivit..." En voilà deux qui ont su faire alliance de leurs destinées !
Merci Herbert ! Belle soirée calfeutrée à l'abri et au chaud !

Françoise a dit…

Bonsoir Herbert,
Que de jolis mots pour parler de la vague amoureuse du vent, c'est si poétique, ce sont tes mots, que l'on aime tant lire. Merci à toi de nous offrir ce si beau poème.
Bonne fin de dimanche. Je t'embrasse fort.

Veronica a dit…

Si doux mouvement dans l'équilibre de tes mots d'amour, cher Herbert poète ... La vague et le vent ... Levant sur les ondes de si doux accords qui bercent le jour ... avec la musique, les pages se tournent, merveilleusement ...

Je t'embrasse, te souhaitant une belle semaine.

colette a dit…

Très inspiré par la mer,cher Herbert, aussi bien dans ton passage chez moi que dans ce texte célébrant les si belles "noces" des éléments

Marie a dit…

Herbert

Et le phare illuminant leur chemin les éclairât, comme ce lampadaire, du post précédent.
Plein de lumières, sur ton blog, dans tes mots et dans tes photos. MERCI
Gros bisous Herbert

Cergie a dit…

Pourquoi ce poème dédié à une vague lascive soumise au vent me fait-il penser à la statue "Myrto la jeune Tarentine " et au poème d'André Chénier qui l'a inspirée ?
Tu sais bien entendu que tu occupes une place toute particulière par ton talent et ta chaleur auprès de tes amis de la bloggosphère ?
Je te souhaite une semaine chaleureuse et t'embrasse, Herbert !

Nature et Liberté a dit…

Merci beaucoup Herbert, je fais ce que je peux. Biz et bon lundi.

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

Bonjour Herbert tu te doutes avec qui j'étais!!!!!!!!!!!!! avec mes oiseaux et je viens de faire encore de nombreuses photos
PUIS ils sont là alors j'en profite cela me réchauffe aussi bisou

solveig a dit…

Heureusement point de brise-vent dans ce poème,
Cela nous eût privés de bien belles Noces !
Ils nous ont fait de très beaux enfants,
Toutes ces aurores et ces couchers de soleil ...

Merci Herbert.
Je te fais une bise comme un zéphyr.

not-louise a dit…

C'est une belle rencontre ...
Merci Herbert pour ce beau cadeau .
Je t'embrasse .
Louise

Laudith a dit…

Quel bonheur de commencer la semaine de cette façon. J'ai laissé mon imagination suivre avec beaucoup de plaisir, cette vague et ce vent, principaux acteurs de ton merveilleux poème herbert.

Merci pour ce bel instant en vague douce.

Je te souhaite une belle semaine toute en douceur cher poète breton.

Je t'embrasse très fort.

TooTsie a dit…

vague à l'âme...
ce n'est pas si bon que ça que de s'y complaire
attention de ne pas devenir complêtement neu-neu...

Oxygène a dit…

Bonjour Herbert. Tu as magnifiquement parlé de ce jeu de séduction entre le vent et la mer et ta photo est très belle.
Bises à toi et bonne fin de journée !

Anne Bilou a dit…

bonjour herbert
une façon imaginative et magnifique de parler de deux êtres et de l'amour qu'ils peuvent ressentir l'un pour l'autre
tout gros bisous passe une bonne
fin d'après midi

NanouB a dit…

Je viens de rester un mment à laisser aller et venir cette vague...

lorsqu'ele disparait de notre horizon, elle réapparait de l'autre côté....la même et pourtant si loin...

il est toujours bien difficile de commenter la magie de tes mots, je les hume, je les sens comme on sent le vent dans ses cheveux...
Oui c'est vrai, tu as une palce tout à fait à part parmi tes fidèles..

Je crois tout simplment qu'on t'aime cher Herbert, et il est une chose sûre et certaine , c'était il y a longtemps à présent , je ne remercierai jamais cette blonde personne qui a guidé mes pas vers toi...je ne l'ai jamais regretté

merci d'être TOI et gros bisous

chantal a dit…

Bonsoir Herbert,
Je suis comme la vague Herbert, amoureuse, amoureuse de ta poésie, tu mets tant de sensualité dans ton écriture .....A chaque poème j'attends de me laisser emporter dans ton imaginaire ....
A chaque fois je pars en voyage loin ....
Je me répète souvent, mais je ne peux m'empêcher de te redire: quelle belle plume mon bohème !!!!
Je crois que je suis une inconditionnelle du poète que tu es.
Je t'embrasse très fort.

Fifi a dit…

C'est un plaisir de te lire cher Herbert et aussi un plaisir de lire les commentaires que ta douceur inspire. On ne s'y trompe pas, il fait bon te côtoyer ! Passe une belle semaine cher poète !

SONYA a dit…

très beau texte qui m'a ému HERBERT
belle fin de journée

ti bo

•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-•

micha a dit…

bon dodo

Solange a dit…

Le vent et la vague font bon ménage quand ils ne sont pas trop exubérants.Une belle poésie comme toujours. Je t'embrasse.

Lady Jo a dit…

Bonjour Herbert,

On se laisse très volontiers bercer par ces mots dans cette vague bleue...et l'on rêve ;-)
Merci pour ce post que je vois tardivement, blogger semble me jouer des tours avec certains d'entre vous qui n'apparaissent pas dans ma liste de lecture :-(

bises et belle journée !

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

Herbert je passe aussi te dire bonjour et tu sais ce matin j'étais chez toi mais tu devais être en train de dormir je pense!
Alors je suis venue si vite avec ce vent que je suis aussi arrivée bien vite devant ma porte
BISOU

claude a dit…

Ni vague, ni vent ici, que de la froidure, alors venir chez toi pour lire ce beau poème me réchauffe.
C'est très beau, Herbert !
Je t'embrasse.
Et merci pour tes gentils mots chez moi.

Janine a dit…

Bonjour Herbert,
ton poème est magnifique !!! bravo !!! j'aime !!! +++++
Excellent après-midi !
Gros bisous.
Janine.

Marie LC a dit…

J'ai écrit plusieurs poésies sur les vagues, essayant d'imaginer ce qu'elles penseraient si elles avaient le pouvoir de parole... aussi ton poème me touche tout particulièrement.
Je te suggère, si tu ne la connais pas, de chercher sur le net la chanson "La vague", chantée entre autres par Nana Mouskouri et écrite par un grand poète belge Jean Vallée.
Tu devrais la trouver sur Deezer mais si tu ne la trouve pas, je te l'enverrai en mp3 puisque j'ai l'album sur lequel elle a été enregistrée par Nana.

Pastelle a dit…

Elle est belle ta vague...
J'espère qu'elle ne laissera pas son élan être entravé par le froid.

TooTsie a dit…

un méchant rouleau vient d'emporter ma joie de venir sur le blog
j'en pleure presque... naannn j'en pleure!!

Alexandre a dit…

ET une vague froid, une.

Nature et Liberté a dit…

Bah, pas si folle que ça va !! J'ai juste fait 2 tout petits pas pour impressionner mais je ne risquais vraiment pas grand chose, l'étang était complètement gelé.
Folle de nature et de photos, ça oui!!!
Bisous et bon mercredi.

Anne Bilou a dit…

Bonjour herbert
je te remercie pour ta fidélité qui me fait chaud au coeur
gros bisous passe une bonne après midi

Jerry OX a dit…

Bonsoir Herbert ! La vague et le vent melés forment un beau couple er le mariage bénéfique est là !! j'aime tes mots toujours bien tournés !
"le vent comme une brise sortie de la nuit
se mit à caresser son écume sans bruit"


L'émotion est présente aussi ...Merci beaucoup !

En fraternité !

Janine a dit…

Bonsoir Herbert,
Un grand merci de l'envoi de ton magnifique poème, j'ai beaucoup apprécié, merci !!!
Je viens te souhaiter une très belle et douce soirée !
Gros bisous.
Janine.

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

Herbert bonjour
Dans le vase rien pour le moment mais les fleurs arrivent
Il faut encore patienter je pense
J'espère que tu vas bien je viens de boire le café donc je vais assez bien pour le moment
BISOU

Fifi a dit…

Bonsoir Herbert
La tarte étant mangé depuis longtemps, je vais éplucher d'autres pommes... pour une compote.
Merci cher poète ! Bon appétit aussi ! :-)

micha a dit…

L'eau est nuisance
et pourtant parfois transes,
le vent est un dieu
qui la fixe des yeux............

bonne nuit, cher Herbert

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

Herbert bonjour je suis en train de me battre avec le vent mais hélas je suis la perdante
et qu'il fait froid en ce moment
Par contre la bonne chose c'est que les oiseaux arrivent
ILS passent mais ils partent aussi trop vite pour moi
Je t'embrasse avec mes gants ce matin
BISOu

TooTsie a dit…

j'ai la tête un peu dans le vague en ce moment...
ça doit être le froid
pourtant pas si rigoureux que ça
ce matin un peu de neige vite évaporée grâce à une douce lumière.....

Yeodi a dit…

un souvenir assez vague de poésie: Lesbos de Baudelaire je crois




Tu tires ton pardon de l'éternel martyre,
Infligé sans relâche aux coeurs ambitieux,
Qu'attire loin de nous le radieux sourire
Entrevu vaguement au bord des autres cieux !
Tu tires ton pardon de l'éternel martyre !

Nature et Liberté a dit…

Oh que non, je ne crois pas aux miracles mais au hasard, et il fait bien les choses, n'est-ce pas ? Et tu as raison, le hasard n'opère pas tout le temps. Sur 90 photos, 3 sont ressorties avec une note inattendue.
Bonne journée, biz

SONYA a dit…

il pleut en ce moment chez moi

ti bo

•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-•

TooTsie a dit…

ainsi le Colosse de Rhodes qui ne résista pas à un tremblement de terre et impuissant se laissa sumerger par la vague déferlante

Yeodi a dit…

ne jamais donner sa confiance à un marin, il ne rêve que de voyages, de bateaux et des vagues de la mer ...

yves1947 a dit…

Bonjour Herbert
un bien beau poème à lire et relire sans modération....
je te souhaite un très agréable weekend
En amitié

இڿڰۣ FLO இڿڰۣ a dit…

Herbert bonjour il fait trop froid ici et chez toi

jean-pierre a dit…

bonjour Herbert . on peut surfer sur les vagues de l'amitié , de l'amour et de l'affection . bonne journée a toi

TooTsie a dit…

suis une vague déferlante de fariboles...
et avec mes chaussettes ont succès fou ou ou ou
marée de rires

இڿڰۣ FLO இڿڰۣ a dit…

Herbert bonjour
Il fait trop froid encore alors pas de sortie pour moi
La télé e l'ordi puis rien de plis
J'espère que tu vas bien
Je t'embrasse

Laudith a dit…

Sous la vague du froid, je passe te souhaiter un excellent week-end Herbert.

Je t'embrasse très fort cher poète breton, reste bien au chaud.

Chris a dit…

Il y a toujours tant de douceurs dans tes mots, tant de beautés rencontrés dans tes poèmes
Merci !
et bravo
Bises amicales

Nanou La Terre a dit…

Tes poésies me remplissent toujours le coeur d'une grande sérénité et paix. Herbert, tu es comme cette vague, tu es la vague xxx

Barbara a dit…

bon week end au chaud à tous

micha a dit…

bon dimanche demain;-)

NanouB a dit…

Comme il est douc, par cette vague de froid galciale, de venir se réchauffer un moment ici...

se remplir de tes mots qui me calment et apaisent l'appréhension des jour sà venir...

j'ai envie de danser sur cette musique...doucement ... qui sait, bientôt !

tendresse amicale cher Herbert

.•°•. Nancy .•°•. a dit…

*** C'est avec une double chapka que je viens te souhaiter un bon dimanche Cher Herbert ! Gros Bisous Gelés !!! ***

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

Petit bonjour chez toi Herbert
pour te souhaiter
un Beau Dimanche
BISOu

Janine a dit…

Bonjour Herbert,
Je te remercie pour tes commentaires très intéressants !
Bon dimanche !
Gros bisous.
Janine.

இڿڰۣ FLO இڿڰۣ a dit…

BOnne nuit Herbert

micha a dit…

bonne nuit et bon début de semaine!

Barbara a dit…

bonne semaine à tous !

NBC a dit…

Bonjour Herbert,

C'est le vent qui rend la vague si belle et si passionnée
Le vent est un grand séducteur :-)

J'ai lu avec bonheur ton poème
Suis une fille de la mer du nord et tes mots font écho

Je les chuchoterai aux vagues ce matin
Bisous pour toi gentil poète

Fifi a dit…

Merci Herbert pour la petite "pomme égarée" J'ai réussi à la ramener dans le giron du père sapin :-)
Merci pour elle et pour moi !
Je t'embrasse ! Belle semaine à toi !

jean-pierre a dit…

bonjour Herbert . le soleil revient et la froidure s'éloigne . bonne journée

Malou a dit…

Hello Herbert!
Désolée d'avoir mis mes lettres si claires que tu ne pouvais les lire. Je ne savais pas pour ta vision. Et en plus tu m'as rudement interpellée sur les handicapés. Je me disais que chacun pouvait avec la touche CTRL + ou CMD+ (sur les mac) augmenter la grandeur des caractères. Je n'ai pas pensé à la couleur. J'ai modifié. Dis-moi si c'est mieux. Allez, je te fais un grand calin virtuel (chaste!!! hein!!!) pour me faire pardonner (sourire taquin et très amical). Bises douces, mon cher poète. Merci pour ta fidélité qui me touche beaucoup.

Roger Gauthier a dit…

Je reviens sur ce poème pour la troisième fois. Je n'avais point laissé de message précédemment, me disant que je reviendrais…

J'y suis maintenant… je te l'ai déjà dit, quelle maîtrise de notre langue tu as !Parce que bien sûr c'est aussi la mienne, ma seule et unique, même si je maîtrise l'anglais, une langue que je maîtrise aussi mais sans jamais vouloir la faire mienne !

Ces vers sont si bien écrits, ils glissent tout en pliant le dos sous le vent naissant. Comme un parfum de la vieille France…

Roger

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

Herbert je viens te dire bonjour avant de passer à table
ICI tj du vent donc tj à la maison à regarder les oiseaux en restant bien au chaud
Passe une belle journée
BISOU

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

Herbert je viens te dire bonjour avant de passer à table
ICI tj du vent donc tj à la maison à regarder les oiseaux en restant bien au chaud
Passe une belle journée
BISOU

TooTsie a dit…

des comm
des comm
des comm

et encore de comm
M'man t'aurait dit:-"Abondance ne nuit jamais!!"

Yeodi a dit…

richesse
ne doit pas rimer avec paresse

pourtant, il fait grand jour
et là je roupille dans le creux de mon arbre

Une femme libre a dit…

Une belle histoire d'amour. Puissent-ils rester unis longtemps.

Nature et Liberté a dit…

Les mots que tu m'as laissé chez Aminus sont très beaux aussi, merci.
Bisous du lundi.

Anne Bilou a dit…

je passe te souhaiter une bonne soirée et te remercie de ta fidélité
gros bisous herbert

Laudith a dit…

Mon cher Herbert, je passe te souhaiter une agréable soirée et une excellente semaine, les températures remontent et cela fait du bien, les prémices du printemps se font ressentir.

Je t'embrasse très fort cher poète breton, prends bien soin de toi.

SONYA a dit…

ti bo du lundi

j'espère que tu as passé un bon weekend

•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-•

Marie a dit…

Herbert

Je t’envoie du soleil, il a fait son apparition ce matin !!! j'avais fini par oublié qu'il existait!!! Redoux et neige annoncés chez moi !!! Je file faire mes courses avant !!!
bisous

Cergie a dit…

Bonjour Herbert, je ne sais si Science est amie de Poésie. Et pourtant... J'ai entendu un physicien à la radio (je ne sais plus son nom, je crois qu'il est d'origine chinoise) dire que oui et citer ceci de William Blake :
"Je veux voir le monde dans un grain de sable
Et le paradis dans une fleur sauvage
Tenir l’infini dans la paume de la main
Et voir l'éternité durer une heure.... "

Une vague immobile, et oui ! Je crois que les molécules d'eau ne bougent pas, elles ondulent sur place et donnent l'idée du déplacement.

Passe une bonne semaine, Herbert, qu’elle te soit douce !
Je t'embrasse...

Laudith a dit…

En ce jour de la St Valentin fête des amoureux et de l'amitié, je viens te la souhaiter cher poète breton.

Gros bisous et belle journée.

.•°•. Nancy .•°•. a dit…

*** Un petit passage chez toi Cher Herbert pour te souhaiter une bonne St Valentin et déposer sur ton blog une bise amicale ! :o) ***

SONYA a dit…

très belle journée à toi

qu'elle te soit douce

pour moi c'est aussi la journée de l'amitié

gros bisous de la ptite Créole

•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-•

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

Je reviens de Montpellier et je passe te souhaiter une bonne journée
bisou