31 décembre 2010

Bonne année 2011

Nouvelle boîtosphère

Bonne année 2011

Ce bonhomme de neige est l'oeuvre de Flo mon jeune ami

C'est un souriant bonhomme de neige
qui vous offre un bouquet de voeux
dans un vase honoré par les Dieux
où brille encore la flamme du cierge

Que le bonheur soit dans vos coeurs
Que la souffrance devienne douceur
Que l'amour vous rassemble toujours
Que l'espoir vous guide chaque jour

La mer est là pour effacer les peines
sur la plage de vos émotions écrites
Une autre page y marquera la veine
de vos pensées en lettre manuscrite

Avec la permission de Flo j'habite ce bonhomme de neige, ma résidence principale par ces temps d'hiver.
Merci tant de fois pour tous vos messages et vos voeux si chaleureux.

Je n'ai qu'une hâte :  venir à nouveau chez vous. Je le ferai dès que je le pourrai.
.



19 décembre 2010

Le maillon


Nouvelle boîtosphère

 Le maillon

Noël est proche et l'année s'en va aller
une fois encore nos mains vont se tenir
maillon éternel d'une vraie fraternité
comme une bague symbole du devenir

Le lutin fit feu de toutes les tristesses
donnant un sourire à toutes les princesses
chassant les images qui furent sans promesse
ne retenant ce qui fut joie et allégresse

Le rideau s'ouvrit en belle déférence
les bougies dessinant les couples en leur danse
une âme vint leur dire de faire une ronde
afin qu'au grand jamais le maillon ne se fonde

Devant les églises de nos imaginaires
le parvis se para de pensées centenaires
en ce paradis que nous cherchons chaque jour
maillon de la fidélité pour nous toujours


Ce sera le dernier billet avant l'année nouvelle. Des réunions de famille m'éloigneront en effet de la toile.
En cette période qui se veut festive, comme beaucoup, je n'oublie pas ceux et celles qui sont dans la peine.
Je vous remercie pour tous vos messages
Je penserai à vous 

10 décembre 2010

La feuille et la plume


La feuille et la plume
.
La plume gorgée d'encre bleue allait écrire
quand la feuille blanche se hâta de lui dire
Si ta pointe se pose sur mon univers
prends soin de ne semer que des espoirs en vers
.
La plume en émotion se tut un instant
regarda la feuille qu'elle allait déflorer
se promit d'être d'elle le beau fiancé
et d'enlacer ses phrases en un bel élan
.
Il n'y avait alors que douceur dans son coeur
le train de ses pensées n'était que du bonheur
et l'encre missionnaire de ses doux aveux
Plume et feuille devinrent deux grands amoureux
.
Elles se marièrent à l'aube de l'hiver
et bientôt naquit un si beau conte de fée
que toutes les feuilles de joie tournoyèrent
pendant que se vidèrent tous les encriers
.
Plume d'amour
feuille toujours
plume et feuille
en un seul recueil
.
Merci beaucoup
pour tous vos messages
je pense à vous
.

02 décembre 2010

La floraison des souvenirs

De retour
.
.
La floraison des souvenirs est étoile
qui brille dans le coeur et nue se dévoile
A nouveau enfin s'ouvre le bal des sourires
avant que du bateau le marin ne chavire
.
Je vous écris merci en lettres capitales
pour tous vos messages en autant de pétales
qui me recouvrent et chassent tous mes chagrins
retrouvant enfin l'empreinte de vos chemins
.
Revenir aisément en vos lieux éloignés
sans avoir de mers ni de monts à traverser
vous rencontrer ainsi en toute liberté
tient d'un miracle se vêtant de majesté
.
.
Je suis triste de cette mésaventure qui m'a séparé de vous. En rien Orange n'est responsable. C'est mon ordinateur qui connut une panne fatale.
Et mon informaticien a fait la commande d'un matériel qui ne correspondait pas aux exigences que j'avais définies avec lui.
Maintenant tout est dans l'ordre.
J'ai lu, enregistré et pris à coeur tous vos messages.
La blogosphère n'est pas virtuelle mais une réalité. Une autre réalité, mais une réalité.

19 novembre 2010

Reflets d'une plage à Dinard

Un montage de france (1)
.
Nouvelle boîtosphère
.
Merci beaucoup pour tout
.
Image envoyée par France
.
Reflets d'une plage à Dinard .
.
Comètes en quête de leur lune de miel
les étoiles d'hier se tournent vers le ciel
quand la lune fera révérence au jour
les villas du soleil attendront le retour
.
Conteuses d'histoires toujours venues du large
guettant le ressac de la vague au rivage
vigilantes et fidèles comme des phares
autant de fenêtres et autant de regards
.
Les villas s'illuminent en un doux prélude
un bateau échoué se tourne vers la mer
et la plage se meurt de trop de solitude
à l'heure vespérale quand tout est désert
.
.
(1) Cette photo est un montage que France m'a offert. Vous reconnaîtrez peut-être les images: le campanile de Tourtour, petit village provençal, un éclat du merveilleux inuksuit que j'ai reçu de Nanou la Terre et Yang, le lac Louise et un défilé en Ouzbekistan, sans oublier l'Alaska, avec Jack London et sa cabane...et les figures naturelles de la Capadocce, en Turquie.
Quant au poème, il est le reflet du précédent...tout simplement presqu'écrit à l'envers...
Et merci, France.

08 novembre 2010

Une plage à Dinard

Nouvelle boîtosphère
.
Merci pour tous vos messages
et pour avoir descendu tant de marches
afin de les écrire...
.
Illustraion offerte par Doowmée . Technique dite " de la souris "
.
Une plage à Dinard
.
A l'heure vespérale quand tout est désert
que la plage se meurt de trop de solitude
qu'un bateau échoué se tourne vers la mer
les villas s'illuminent en un doux prélude
.
Autant de fenêtres et autant de regards
vigilants et inlassables comme des phares
guettant le retour de la vague au rivage
conteurs d'histoires toujours venues du large
.
Et quand la lune fera révérence au jour
les superbes villas seront comme toujours
Couleur du texteles étoiles d'hier tournées vers le soleil
comètes en rêve de leur lune de miel
.
.
Cette illustration est un cadeau offert par Doowmée. Pour accéder à ses sites
Cliquer ici ou
.
Vous y découvrirez une amie attachante, littéraire et peintre tout à la fois, avec de l'humour à souhait et de la gentillesse à chaque instant...
.
Merci, Doowmée.

24 octobre 2010

Une photo

Blog
qui va faire silence pendant
quelque temps
.
Mais je ne vous oublie pas
et je viendrai vous voir
autant que je le pourrai
.
Merci beaucoup pour
tous vos messages
.
.Cette image a été prise à Colmar, au début du mois d'octobre.
Elle me fait penser au clair de lune de Debussy que vous entendez en ouvrant ce blog
.
Elle me fait penser au miroir de l'autre dans lequel je crois me voir
.
Elle est la réalité devenue virtuelle permettant tous les rêves
Elle est le fil du temps qui passe avec la fantaisie du poète...
Elle est joie ou tristesse, ombre ou lumière.
.
Elle est vous et moi ou le contraire.

27 septembre 2010

Elle mon amie

.
.
Merci beaucoup
pour tous vos messages
.
Image google
.
Elle mon amie .
...
Elle aime parler se taire et être belle
Ses yeux au sourire éclatant de lumière
brisent en un éclair tous les coeurs de pierre
allant et venant si fière sous son ombrelle
.
Au printemps des poètes elle rêve souvent
quelle que soit la raison quel que soit le temps
la moindre mélodie engendrant l'allégresse
et les mots chuchotés devenant des caresses
.
Ni le jour ni la nuit n'altèrent son image
L'ombre du soleil cisèle sa silhouette
La lune en secret éclaire son visage
et l'aube naissante chante une ariette
.
Elle connait ainsi à tout âge de la vie
un amour éternel des élans de fureur
des rires d'enfant des fontaines de pleurs
des rêves inouïs de belles embellies
.
Sur la neige souvent elle trace son destin
Sur la crête des vagues sauve les marins
de l'être au néant du proche au lointain
en floraison toujours rêve du lendemain
.
Elle c'est mon amie
Son nom est poésie
Ma fidélité éternelle
à toi qui es si bellle
.
"C'est à toi que je pense
en ce moment intense
me répondit-elle...."

19 septembre 2010

Touches d'amour

.
Merci beaucoup
pour tous vos messages
.
. Touches d'amour .
.
L'enfant
.
Quand tout bouillonne dans la tête d'un enfant
que ses mains s'agitent tel un épouvantail
rien n'est plus doux que la chaleur d'une maman
qui chasse d'un regard l'image qui assaille
.
La passion
.
Ecouter la passion déshabiller les âmes
Se mettre à genoux pour ce qui étreint si fort
le passé est si proche qu'il s'exprime encore
tantôt avec des fleurs tantôt avec des larmes
.
L'inspiration
.
Quand les mots gèlent sous la main de l'écrivain
devenus inertes vides ou incertains
Seule le flamme du coeur saura pénétrer
si discrètement le secret de leurs pensées
.
L'imaginaire
.
Il n'y a de merveilleux que l'imaginaire
et de son balcon la belle attendait en vain
le prince de ses rêves qui allait lui plaire
quand elle entendit son envoûtant refrain
.
Le désespoir
.
L'ombre était une amie qui pansait ses blessures
L'ombre était son miroir brisant son désespoir
et quand venait la nuit que plus rien ne rassure
elle se fondait en elle sans au revoir.
.
L'enfant est souvent le fruit de la passion et la passion source de l'inspiration.
Mais sans l'imaginaire le désepoir n'aurait de fin que dans un monde invisible et incertain.

26 août 2010

Eclats

.
Bonne rentrée à toutes et à tous
.
Et merci beaucoup
pour tous vos messages
.
Inuksuit offerts par Nanou la Terre et Yang
Symbole d'une paix fraternelle
.
Eclats
.
Le pire des enfers est encore devant nous
Quand chacun est au fait des raisons de l'atroce
s'habillant des silences qui rendent si flous
un avenir meilleur ou un printemps précoce
Eclat de souffrance
monde en errance
.
Au très fond du lac reposaient tant de secrets
qu'il n'aurait pas fallu se montrer indiscret
regarder seulement de son corps le reflet
et aimer en miroir le merveilleux effet
Eclat de voyance
monde en transe
.
.La belle inconnue est devenue souriante
un beau passager lui envoya deux baisers
qu'elle reçut si bien qu'elle se mit à songer
à ce jour proche qui ferait d'elle une amante
Eclat d'amour
tout alentour
.
En clair-obscur toutes les formes sont si pures
Les silhouettes se cambrent belles allures
le soleil même s'incline avant de se coucher
et se lève la lune qui vient s'approcher
Eclat de présence
en transparence
.
Et quand les regards se croisent sur les chemins
qu'une main saisit l'autre pour se tenir chaud
commence à se lever un autre lendemain
un espoir d'amour souffle si fort et si beau
Eclat d'espérance
Eclat sans souffrance
.
Renouer avec la poésie, c'est aussi renouer avec vous....Vous le savez bien...
Chacun retrouvera le sillon qu'il a tracé...Chacune aussi...

18 juin 2010

Information

Je serai absent de la toile
et je ne pourrai pas vous contacter
Du mardi 22 juin au jeudi 15 juillet 2010
En raison d'un voyage dans le pays
du grand froid...
.
Carte Google modifiée
.
Sur cette carte vous ne voyez
marquées d'un point rouge
que les villes qui sont au coeur du projet
Car il y a l'avant et l'aprés
L'avant c'est Toronto, Vancouver jusu'à Anchorage
L'après c'est l'alberta et la colombie britannique
.
J'ai toujours rêvé de faire un voyage de cette nature. Une belle-soeur et son mari, qui travaillent à côté de Toronto, l'ont organisé..
Je vous raconterai. Je vous montrerai. Je vous dirai tout.
Je vous rapporterai même des cadeaux : un igloo en kit ou un aigle empaillé ou un ours blanc en peluche...
Et jamais je ne vous oublierai.
Je souhaite de bonnes vacances à ceux qui les prendront pendant cette période, bon courage à celles et à ceux qui ne les prendront pas et du soleil pour toutes et pour tous : le soleil qui apaise les souffrances et donne au lever du jour sa mystérieuse beauté.
A bientôt.

11 juin 2010

le défilé

Cliquer sur la photo pour l'agrandir
.
C'était un défilé
un défilé de mode
elle se savait si belle dans cette robe
quand chacun la regardait valser
dans ce défilé
.
Sous la rampe des lumières
les tissus flamboyaient
heureux d'être portés
d'une manière si altière
en toute liberté
dans ce défilé
.
Les regards se coisaient
les yeux s'enflammaient
mais elle se savait belle
elle si fière et si rebelle
en ce défilé
pour elle
.
Et quand se consumèrent toutes les chandelles
que s'esquiva dans l'ombre la jouvencelle
Chacun partit sous l'emprise de son charme
Personne de sa joue ne put effacer une larme
.
Elle se savait si belle dans cette robe
quand chacun la regardait valser
.
Je serai absent de la toile le dimanche et lundi 13 et 14 juin 2010.
Retour en Bretagne par des chemins détournés...
J'espère qu'Internet voudra bien se connecter à mon arrivée.
Bon week-end à toutes et à tous
Et merci beaucoup pour tous vos messages

06 juin 2010

La plume

.
Merci beaucoup
pour tous vos messages
.
Le campanile de Tourtour, petit village provençal
.
La Plume
.
Au début de mon écriture
de l'oie
j'ai cherché la plume
Au début de mon écriture
l'encrier
fut le puits de mes idées
la source de mes pensées
tentant de rimer
sans pied
sans loi
.
Puis je me mis à rêver
en toute légèreté
la plume se mit à tournoyer
comme une fée elle joua
avec moi
en son harmonie inégalée
harpe de l'espoir retrouvé
avec toi
ma reine et moi ton roi
.
Ce fut alors le bal du bonheur
dans un courant de chaleur
Plume
reste près de ton serviteur
garde le secret de tes courbes
n'aie jamais de mots fourbes
Plume
reste mon amie en toute fidélité
Aime-moi toujours en belle sérénité.
.
.
Solange a écrit une belle poésie sur la plume qui, devenue crayon de couleur ou pinceau, se déclina en une illustration embellissant le tout.
Elle m'a donné l'envie d'écrire quelques mots sur ce léger sujet...

26 mai 2010

La remontée

.
.
L'arbre aux sourires colorés
( D'après une illustration de France )
.
La remontée
.
Après une plongée en apnée
en des profondeurs assassines
A une branche d'olivier
je pus m'accrocher
et revenir en entier
sur la terre de mes racines
.
Je dois maintenant remonter les marches
celles du festival appuyé sur une canne
en crainte de ne pas retrouver ma démarche
tant les heures d'attente furent insanes
.
Je reviens sans gloire mais avec bonheur
retrouver les sillons que vous avez tracés
des images et des mots je vais m'enivrer
respirant fort le parfum de vos couleurs
.
Je vous remercie beaucoup pour tous les messages de soutien et les conseils que vous m'avez suggérés pendant cette absence involontaire. Cette interruption inattendue m'a plongé dans un profond désarroi. Certes, ce fut l'occasion de consacrer plus de temps à ma vie réelle, mais je n'ai jamais pu m'abstraire de cette autre vie où vibre tant ma sensibilité par écran interposé.
Je ne pus m'en abstraire parce que je ne m'y étais pas préparé. Il en eût été et en sera autrement lors de périodes de vacances où le fait de l'absence est connu de part et d'autre. Le lien ne disparaît pas de la mémoire et du coeur mais on en connait la raison.
Rage et désespoir ne pouvaient que rappeler un célèbre vers...
L'une d'entre vous, inconnue jusqu'alors , a cru bon le souligner...d'une certaine façon...
Non, ce n'est pas mon ordinateur qui est vieux...
Et maintenant, je vais revenir, pas à pas, frapper à votre porte

15 mai 2010

Rage et désespoir

Impossible d'avoir la connection avec internet...pour une durée indéterminée. Bravo Orange.... Que tout aille le mieux possible pour vous toutes et vous tous. Merci beaucoup pour vos messages. Quant à moi, je ne vous oublie pas.... A plus tard...

11 mai 2010

Dérangement

Bonjour à vous toutes et à vous tous. Connection avec internet impossible avant la fin de la semaine. Et encore... Bon courage Bonne semaine

30 avril 2010

Le brin de muguet

.
Merci beaucoup
pour tous nos rendez-vous
.
.
Un brin de muguet partit en goguette
Paré de blanc en forme de clochette
en balade aperçut une guinguette
prit place et retrouva sa midinette
.
Deux brins de muguet s'unirent d'amour
S'énivrèrent bras dessus bras dessous
Pour un jour ils seraient comme des fous
N'ayant plus de jamais mais des toujours
.
Trois brins de muguet firent un bouquet
un bouquet de fleurs en forme de coeur
L'enfant était fier d'offrir du bonheur
tendant la main près de l'estaminet
.
Et quand sonna midi près de l'église
la foule amassée sur le blanc parvis
respira l'odeur des fleurs de l'esprit
L'envie de donner devint la devise
.
Ainsi soit-il tous les jours de l'année
pour les pauvres et les abandonnés
Ainsi soit-il tous les jours de l'année
Et de nos péchés serons pardonnés
.
Trouver les mots qui rassemblent...Chasser ceux qui nous divisent...Ce n'est pas si simple, je sais...

16 avril 2010

Rendez-vous

.
Merci beaucoup
pour vos merveilleux messages
.
La plage de l'écluse dans le centre de Dinard
.
Rendez-vous
.
Comme une lumière venant la caresser
Elle sentit l'étreinte venant l'embrasser
Tout son corps en frémit tant l'émoi fut sensible
Et ses yeux s'ouvrirent à son dieu invisible
.
Elle pénétra tout en bleu dans ses pensées
Et dansa avec ses rêves inavoués
Prit la main du soleil pour se revigorer
Et devint amoureuse pour l'éternité
.
Ainsi la lune se dévêtit en douceur
et le jour se leva sous les rayons solaires
Amante de l'univers en sa grande splendeur
Se para d'une transparence si légère
.
D'une histoire sans tain émane le parfum
Quand deux êtres se mêlent en ne faisant qu'un
Et non sans arôme quand le miroir reflète
En une grande douceur les pensées secrètes
.
Le rendez-vous des astres aux cercles dorés
Est le plus bel espoir qui soit à désirer
L'amour se dérobe quand la porte est fermée
Mais chaque jour naissant est un espoir perlé
.
Je l'avoue, c'est le rendez-vous quelque part ailleurs, dans un monde meilleur.Le rendez-vous de la chimère qui jamais ne sombre. Le rendez-vous de l'impossible qui résiste à tout. Un rendez-vous, si vous le voulez bien...Un simple rendez-vous.

05 avril 2010

Flammes

Merci beaucoup
pour tous vos messages
.
.
Flammes
.
Quand tout est renaissance
Quand tout est espérance
Vient le chant de l'oiseau
tout est simple et si beau
.
Flammes du flambeau
.
Et de l'enfer elle voulut connaître l'envers
En un bel éclair dit adieu à Lucifer
Doucement s'endormirent ses frayeurs
Quand elle se réveilla elle connut le bonheur
.
Flammes sans douleur
.
Le temps de mélanger une larme à la sienne
Pour effacer l'épaisse trace du sillon
de sa peine partagée naîtra l'émotion
qui les unira dans la vie quotidienne
.
Flammes en fusion
.
Ce fut une balade comme une tornade
Un bateau vacillant en cherche de sa rade
Et un coeur qui battit aussi fort la chamade
Ce fut une tornade en cette promenade
.
Flammes si blafardes
.
J'ai écrit ces quatrains en commentant les poésies de notre amie Laudith. Elle n'a certes pas besoin de publicité, son site étant très connu, mais je me devais tout de même de la citer...

27 mars 2010

Information

.
.
.
Bon week-end de Pâques
A toutes et à tous.
.
Et merci beaucoup pour tous vos messages
.
Cliquer sur le poème pour l'agrandir
.
.
Cette carte postale a été réalisée et imprimée par la section " Arts graphiques " d'un des lycées que j'ai eu le plaisir de "diriger".C'est toujours le printemps avec une touche de naïveté...

21 mars 2010

Le printemps

.
Cergie m' a fait l'honneur
de me décerner une médaille
Si vous le désirez
vous pouvez la voir ici
.
Le lutin vous remercie beaucoup
pour vos merveilleux messages
et moi aussi
.
.
Le printemps
.
Si le printemps est la grande fête des pauvres
Si les amours s'éveillent comme fleurs au pré
Si l'hirondelle vient se confier dans l'alcôve
Pourquoi ne pas aimer tout ce qui nous agrée
.
Si la primevère reine des printanières
conte fleurette à sa capucine voisine
Si en est jalouse la forêt toute entière
Pourquoi ne pas aimer les jolies fées divines
.
Si le flux de la mer n'est pas une chimère
Si les rivages jamais ne sont des mirages
et si le vent caresse en une onde éphémère
Pourquoi ne pas goûter du printemps le breuvage
.
Boire nos espoirs et déguster nos envies
Et à la santé de ceux qui sont dans la peine
Offrir une part de notre bouquet de vie
pour que chacun d'entre nous naisse roi ou reine
.
Si le printemps est la grande fête des pauvres
Si l'hirondelle vient se confier dans l'alcôve
Si les amours s'éveillent comme fleurs au pré
Pourquoi ne pas aimer tout ce qui nous agrée
.
.
Ainsi, de saisons en saisons, ainsi, de rives en rives, nous irons jusqu'au bout de nos horizons. Nous irons ensemble sur la barque du printemps des poètes, celle qui ne sombre jamais...

24 février 2010

Le moulin bleu

.
.
Merci beaucoup
pour tous vos messages
.
Cette illustration est un cadeau de France
.
Le moulin bleu
.
Dans la garrigue de ses rêves il marchait
sur la sente des saveurs humait le silence
La montée était rude et son pas crissait
malgré son allure teinte de nonchalance
Chemin du moulin bleu
Et brusquement il vit du monde une merveille
se dressant devant lui telle une fière déesse
toute parée de bleu en si belle finesse
de surprise s'arrêta l'émotion en éveil
Moulin des cieux
Son corps était si rond son chapeau si pointu
qu'il s'émut de la fragilité de ses ailes
Il osa s'approcher pour venir si près d'elles
son souffle donna vie à qui n'en avait plus
Moulin silencieux
Et tout devint magique comme dans un cirque
le moulin se mit à danser tournant la tête
Ses bras s'ouvrirent en de grandes mimiques
S'y logea le promeneur en ce jour de fête
Moulin facétieux
Ainsi le moulin bleu émergea de sa terre
et l'amour engrangea la poésie du jour
Ainsi pour l'éternité ses ailes tournoyèrent
au gré de cet aria fredonné pour toujours
Moulin amoureux
.
Ce moulin dont la restauration s'acheva en 2004 s'appelle " le moulin de Cavalier". Il est situé à Langlade, tout près de Nîmes. Alphonse Daudet l' a connu.C'est un des joyaux de la région. On y accède par le chemin du moulin à vent...Je le sais...J'en reviens...

31 janvier 2010

Le poète

.
Merci beaucoup
pour votre aide
et vos merveilleux messages
.
Une des plages de Dinard
.
Le poète
..
En des temps aussi difficiles qu'incertains
le poète s'est évanoui en un pays lointain
Le paysage l'a bercé d'élans de tendresse
Le crépuscule l'endormit en pleine ivresse
.
Dans les étoiles si bien de n'être plus rien
fut très surpris au réveil d'être quelqu'un
Puis se mit à danser comme s'il était deux
Prit son sac et partit en fermant les yeux
.
Caressé par le vent poète des jours heureux
guettant le signal d'un veilleur bienveillant
Ecoutant la nature lui amant de ses chants
La lumière éclairant ce chemin merveilleux
.
En des temps aussi difficiles qu'incertains
Le poéte s'est endormi en un pays lointain
En cet endroit secret où les mots reposent
trésors enfouis au discret parfum de rose
.
L'inspiration d'un instant...Une seconde pour le grand maître du temps,une éternité pour le rêve toujours inachevé...

17 janvier 2010

" Lettre à Dieu"

.
Image télévision nationale : HAÏTI . Janvier 2010
.
Dieu, je sais que tu existes. Je t'ai rencontré quand j'avais vingt ans à la croisée de nos chemins. Et tout le monde parle de toi.
Je sais que tu habites dans l'Elysée du ciel et que tes pouvoirs sont surnaturels. Je sais que tu as voulu nous créér imparfaits et tu as parfaitement réussi :trop de silences nous séparent les uns des autres, trop d'égoîsmes et trop d'ambitions nous dévorent . Le fusil parle chaque jour et le riche veut toujours être plus riche pendant que le pauvre est toujours plus pauvre.
Oui, nous sommes imparfaits et nous le montrons chaque jour de multiples façons
.
Mais pourquoi laisses-tu la terre trembler, faisant des morts par milliers, des blessés à vie? Pourquoi les victimes sont-elles celles qui sont les plus deshéritées ? De cela je t'accuse d'être responsable.
Et quand tu fais des miracles c'est au compte-gouttes, comme si tu en étais avare.
.
Finalement, existes-tu vraiment ?
.
En écrivant ce texte je ne cherche pas à polémiquer. C'est l'expession de mon cri devant cette catastrophe humanitaire. Cette lettre à Dieu est empreinte d'une grande naîveté. Je le sais. Mais il me sera sans doute pardonné...
.