28 mai 2011

Le tourneur de pages



Image du net

Tourneur de pages d'un pianiste brillant
l'élève tremblait devant le talent du maître
les notes couraient si vite d'un air triomphant
la folle partition ne cessant de renaître

Tourneur de pages pris en un sublime otage
devant des arpèges qui ravissaient les âmes
veilleur d'un virtuose qui jouait en rage
les flots d'une écume qui s'échouait en larmes

Il sentait le frémissement de l'auditoire
et ne pas tourner la page au bon moment
l'oppressait tant qu'il gardait le secret espoir
que ses yeux seraient fidèles en tout instant

Quand se leva le public en grande ovation
le Maître serra la main à son serviteur
s'inclinant tous deux en la même émotion
dans un même amour et dans une même ardeur


J'ai eu la chance d'être tourneur de pages  du grand pianiste Wilhelm Kempff  
( cliquer sur le nom )
Il dut remplacer un virtuose au pied levé.
Je n'ai pas oublié ce moment de ma vie.
Comme je n'oublie jamais vos messages qui me sont si chers.
Dernière minute : si ce billet vous intéresse je vous conseille vivement d'aller sur le site de Michelaise qui traite avec tant de pertinence du même sujet...
 

64 commentaires:

Barbara a dit…

comme c'est bien tourné
j'en suis toute remuée

pardon pour mon absence
blogger était en panne

à bientôt j'espère

merci encore

(et superbe honneur que tu as vécu en effet )

NanouB973 a dit…

cher Poète..
ton texte, outre la petite musique que j'entend en fond... m'inspire deux pensées :
l'élève parfois dépasse le maitre

on a toutjours besoin d'un plus petit que soi...
l'un ne peut fonctionner sans l'autre me semble t-il...
il y a tant d'images en dessous de ton beau poème :-)
dis moi as tu aussi des soucis avec les comms, peux tu lire mes blogs car moi galère totale depuis près de 4 jours

bisous et beau WE mon ami Herbert

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Herbert bonsoir
Merci pour tes lignes et cette musique que j'écoute de loin. Les notes sont là toutes aussi belles les unes des autres.
Tu as donc été tourneur de pages d'un grand pianiste!! Des souvenirs donc pour toi . Je ne connais pas beaucoup de piano même pas du tout mais je peux écouter et je sais écouter .Je t'imagine si bien dans une grande salle. TOI Herbert poète et tourneur de pages. L’élève tremblait je pense aussi que tu étais si discret.
Merci Herbert tu es une personne formidable.Et je suis heureuse de te connaître à travers tes textes.
Je t'embrase sans tourner la page. BISOU

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

DSL les fautes
Je ne connais pas beaucoup le piano....

FLO DE NIMES a dit…

tu tournait ses page alors tu devais le faire vite herbert bisou

La blonde a dit…

Quel bien beau texte ..
Et quel chance pour toi d'avoir été ce tourneur de page.... !!!
Bise à toi ....
( sans savoir si tu m'as reconnu ... )
tant ^pis , j'en garde le secret.

Barbara a dit…

@ Nanou idem pour moi blogger vient juste de réparer ( peut- être pas encore pour tous )
c'est général
ne touche à rien
bon courage moi aussi j'ai enragé!

Michelaise a dit…

Alors ça Herbert, mon prochain billet, à paraitre demain soir, s'intitule "le tourneur de pages" ... les grands esprits se recontrent, mais ton poème traduit mieux que je ne voulais le faire la terrible angoisse du tourneur de page !! on voit que tu l'as vécue et pas avec n'importe qui !! mazette Wilhem Kempf... tu devais être liquéfié d'angoisse
Je suis absolument ravie de ces billets au diapason !!

Nelson a dit…

Hello my friend! I have been visiting your blog. Cool! Seriously, I thoroughly enjoyed your posts. Interesting poem. Congratulations for your work. I invite you to visit my blog at:
http://nelsonsouzza.blogspot.com
Thanks for sharing!

Gwendoline a dit…

quelle émotion!...j'imagine ta peur à la fin de chaque page!(et si tu en tournais 2 à la fois!)....même si la musique adouci les moeurs!très jolie "page"!bizz

Marie du Nord a dit…

La communion entre deux êtres donc les yeux sont tournés vers une même passion.
Je t'embrasse Herbert.

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Herbert bonjour chez toi et bien entendu pour toi
Passe une belle journée et à plus tard mais chez toi bisou Herbert

Cergie a dit…

Je suis encore en robe de chambre Herbert, ça ne "le fait pas" pas, sauf pour écouter le concert du jour de l'an à la télé...
Je repasserai quand j'aurai enfilé mon smoking...

Cergie a dit…

Est ce que cela veut dire que tu étais son élève en dehors de cette interprétation, Herbert ?
J'imagine ce que tu as ressenti avant, pendant et les souvenirs que tu polis de ces moments.
Et surtout, je pense à la personne qui a permis que tu lises une partition comme un livre, ce qui ne se peut que lorsqu'on a commencé très tôt à l'âge où cet apprentissage est aisé comme celui de la lecture... Je pense, surtout en ce jour, à ta maman....

Chantalou a dit…

J'adore le piano, ma grande en a joué pendant 5 ans. Hélas, elle ne le pratique plus depuis plusieurs années, trop dommage... Mais tes mots superbes me replongent dans cet univers merveilleux qu'est la musique et le piano. Merci gentil Herbert,poète des coeurs. Chantalou xx

Marguerite-marie a dit…

un honneur qui était sans aucun doute mérité et dont tu sais si bien conté les émois.
je t'embrasse, poète dont on aime à tourner les mots.

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Herbert coucou
je passe voir si tu vas bien!!!
IL fait chaud donc un peu d'ordi pendant un petit moment et rien de plus pour l'instant.Je ne sais pas ce que tu fais mais je te souhaite une belle soirée
BISOU

Marité a dit…

Bonsoir Herbert,
J'imagine les émotions que tu devais ressentir près du pianiste...
Tu as eu la chance de partager des moments exceptionnels.
Je t'embrasse.

Nanou La Terre a dit…

Cher Herbert,j'arrive à peine à y croire! Et moi qui voulait placer sur mon blogue son interprétation de l'Arabesque de Schumann que je trouve absolument sublîme!!!

Tourneur de page c'est excessivement stressant... Moi, j'aurais eu peur de... sauter une page dans l'énervement!

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Avant de laisser flo en cours je viens de dire bonjour bisoi

Oxygène a dit…

Bonjour Herbert. Je viens de chez Michelaise qui a mis un lien vers ton blog. Vos deux pages se tournent dans une même ambiance autour du rôle extrêmement angoissant et passionnant que doit être celui de tourneur de pages.
Je comprends que ce souvenir est pour toi inoubliable.
Je te souhaite une très bonne journée .

Chantal a dit…

Bonjour Herbert,
Le tourneur de pages est d'une telle importance pour le pianiste!
Je comprends que cela reste un souvenir inoubliable. Et comme toujours, tu as du être à la hauteur et si humble comme dans tout ce que tu as dû entreprendre dans ta vie.Tu es une personne d'une grande valeur et tu mérites les sentiments que l'on t'envoie mon bohème.Tu nous enrichis de tant de choses et de savoir.
Je t'embrasse très fort

♫ Florian ♪ a dit…

BISOU Herbert

♫ Florian ♪ a dit…

BISOU Herbert

Alexandre a dit…

Bonjour Herbert,

Les tourneurs de page sont très discrets et sont ignorés carrément. Mais ce sont des êtres très dévoués à leur tâche.

Par rapport à ton commentaire sur mon livre, tu peux si tu le désires commander directement sur le site d'édilivre qui accepte également les paiements par chèque. Je n'ai pas d'exemplaires de mon livre, et d'ailleurs, je serai forcé un jour d'en acheter moi même. Je t'invite à aller sur le site pour lire quelques extraits de l'ouvrage pour voir s'il t'intéresse. Bonne fin d'après-midi et bonne soirée à toi.

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Herbert bonsoir avec les escargots tout ira bien je pense. Mais merci pour ton aide HIHIHI
Je te souhaite une bonne soirée sans pluie encore bisou

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

OUI il faut tenir le choc
ce trimestre en français flo a eu de belles notes mais il est en soutien de Français. Ce qui ne peut pas lui faire de mal. Surtout que depuis deux années ses profs de sont invisibles (malades et pas de petites maladies. Mais les enfants ont droit au cours de Français je pense!!!!
Alors vendredi dernier il devait aller à ce soutien à 12.36 mais flo n'avait pas encore commencé son repas. IL a donc mangé puis est venu rapidement et là le prof ( le remplaçant lui a dit florian tu arrives trop tard et je te donne une colle. Donc oui j'ai du faire un mot de 3 pages sur son petit carnet.J'ai trouvé la place Herbert. Voilà tu sais presque tout mais tu ne sais pas tout encore
bisou

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

RE
Je ne vois plus ton com chez moi mais tu as la réponse.Tu me parlais du cadenas HAHAHHAHH bonjour l'histoire encore mais j'en ai encore si tu veux que je t'en raconte bisou

yves1947 a dit…

Bonsoir Herbert
C'est un bien joli texte que tu as écrit.
Tu as eu la chance de partager des moments inoubliables en tournant les pages pour ce grand pianiste Wilhelm Kempff : un vrai bonheur!!!
Bonne soirée
En amitié

Elisa a dit…

Ah, le poète revient, et revient sur ces pages.
L´histoire d´un tel personnage est très émouvant. Être témoin de la beauté, la toucher presque la pointe des doigts, et ... peut-être, l´atteindre. Ça doit être émouvant et difficile en même temps.
Je t´embrasse.
Merci pour tout
Elisa

Chris a dit…

C'est bien émouvant ces images que tu nous offres, avec ce tourneur de pages, la vie se loge dans des gestes simples et précis, et attentifs, presque crispés ... la fin en tout cas, où les deux saluent d'un même élan est si belle !
Merci , poète
Belle nuit
et merci de tes mots chez moi

Cergie a dit…

Herbert, je n'en peux plus de rire !
Mais non pas deux lits tu n'as pas bien vu, mais trois : il y a trois échelles !
:D
Passe une bonne journée, Herbert.
Il a bien plu à Cergy cette nuit pendant que je dormais et le soleil brille à présent.
Je t'embrasse

claude a dit…

Bonjour Herbert !
Tu la plume très affinée, Herbert, C'est très beau ce que tu écris, avec une musique au pionao, C'est trop !!!
Bises.

Cergie a dit…

Euréka Herbert :
La chambre des parents avec le lit double, celle des enfants avec deux lits jumeaux et le salon avec le piano ! Que ferait-on sans un piano ?
Bises à toi...

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Herbert coucou
Je termine de ramasser un peu de lavande que je vais mettre dans les WC oui je pense que l'idée est superbe
je t'embrasse

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Herbert tu as de la pluie !!!!!!!!

Laudith a dit…

Je découvre une nouvelle facette de toi cher Herbert, tourneur de pages d'un grand pianiste, quelle belle aventure que tu nous contes de si merveilleuse façon, il me semblait en lisant ton texte, voir la scène se dérouler devant mes yeux, merci pour cet instant merveilleux de lecture poétique et d'écoute musicale.

Je t'embrasse très fort cher poète breton.

♫ Florian ♪ a dit…

il pleut ici Herbert

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Herbert je suis en train de chercher le nom de cette inconnue mais je ne trouve pas. J'ai pourtant cherché plusieurs fois, mais non rien de plus pour elle. Il pleut mais pas assez encore. MAIS DANS LE SUD il ne manque pas encore d'eau. DONC que les autres régions profitent de l'eau.
Je vais boire à ta santé Herbert bisou

Solange a dit…

J'imagine facilement le trac que tu as dû avoir, c'est une grande responsabilité et c'est aussi un grand honneur.Tu as très bien fait passer l'émotion dans ton poème.Je t'embrasse.

Barbara a dit…

ah enfin quelqu'un qui le reconnait France (que cette année nous nous ne manquons pas d'eau )
j'en venais à être la seule à le penser
bravo Herbert 100 abonnés
;o)

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

avant l'orage je viens te dire bonjour

♫ Florian ♪ a dit…

il pleut fort ici

*! Sara la Martiniquaise *! 972 !* a dit…

Bonjour
Je passe te souhaiter un bel après-midi
Bisous/Amitiés

SONYA a dit…

une belle complicité
j'ai aimé ton texte
passe une agréable fin de journée



gros bisous

•.¸.•*♥ Ś Ő Ń Ŷ Á ♥*• .¸.•

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

BOnjour Herbert
La journée donc sous la pluie ici. µMais au moins les plantes sont
heureuses
BISOU

Cergie a dit…

Il y a les notes, il y a les temps et les silences, la petite musique du blog enfilée sur un fil. Merci pour la chanson, Herbert....
Et bonne fin de grand week-end de l'Ascension
Je t'embrasse

Laudith a dit…

Bon jeudi de l'ascension cher Herbert et prends garde de ne pas décoller du sol... sourire.

Je t'embrasse.

*! Sara la Martiniquaise *! 972 !* a dit…

Bonjour
J'espère que tu as passé une belle journée et que tu t'es bien reposé
Je te souhaite une très belle fin de journée
Bisous/Amitiés

*! Sara la Martiniquaise *! 972 !* a dit…

Bonjour
J'espère que tu as passé une belle journée et que tu t'es bien reposé
Je te souhaite une très belle fin de journée
Bisous/Amitiés

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

OUI bonsoir Herbert
alors que vas tu faire!!!
Ton repas je pense!!!!
je suis restée ici a regarder la pluie qui faisait PLIC PLOC et rien de plus.
Là je me demande ce que je vais faire pour le repas
Je te souhaite une bonne soirée bisou

Fanzesca a dit…

Qu’elle grande responsabilité et qu’elle humilité que celles du tourneur de pages, quels merveilleux moments tu as dû vivre ! Il être soi-même très brillant pour tenir ce rôle. Je t’imagine le cœur battant un peu trop fort d’un bonheur rare et pourtant si calme malgré les vibrations de ton âme.
Ce doux piano accompagne si bien tes mots. Je suis heureuse de revenir Petit Poète.
Comme tu sais je t’embrasse, toujours sostenuto continuo fortissimo

corinne a dit…

pas facile d'être à la hauteur devant le maître
mais tes mots font une jolie symphonie
Bisous

*! Sara la Martiniquaise *! 972 !* a dit…

Bonjour et bon weekend !
Bisous/Amitiés

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Mais non Herbert
ici il fait beau HIHIHIH
TU comptes les gouttes!!!
BISOU

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Herbert coucou
Pendant que tu tournes les pages
je retourne dehors regarder les oiseaux
A ce soir

yves1947 a dit…

Bonjour Herbert
Je te souhaite une bonne soirée et un trais agréable weekend sous le soleil.
En ce moment chez moi soleil, ciel bleu, mais hélas manque de pluie" dur dur pour les cultures"
En amitié.

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

France va préparer le repas de ce soir. IL pleut donc tout va bien. Et demain encore de la pluie et dimanche aussi
VIVONS donc avec nos parapluies
BISOU HERBERT

SONYA a dit…

passe une belle fin de journée

bisous et très bon weekend Herbert



•.¸.•*♥ Ś Ő Ń Ŷ Á ♥*• .¸.•

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Trop de pluie donc petit bonjour et à plus tard bisou

OiseauBird a dit…

Voyons si ca fonctionne par chez toi ?
merci de ta visite
beau poeme..mon pere jouait sur un piano comme celui-ci
je me souviens des valses de Chopin
Bonne journee Herbert

Servanne a dit…

Tu as tourné les pages d'un pianiste, quelle merveille, toi, poète ami ...

C'est sur le piano de nos jours que je t'envoie mille mercis pour tes mots toujours en âme comme jouant la partition du coeur ...

Tootsie a dit…

bigre, j'ai honte, je ne connais rien au solfège..
et une partition pour moi c'est un peu comme l'écriture cunéïforme : du vrai chinois ...

Tootsie a dit…

les ovations d'une foule qui apprécie la grande et belle musique doivent être enivrantes